Boys don’t cry, de Malorie Blackman

Prix : 12€ 50

Nombre de pages : 320

Résumé :

Dante attend ses résultats d’admission à l’Université avec impatience. Pourtant, ce n’est pas le facteur qui se présente à sa porte ce matin là, mais Mélanie, une fille avec qui il est sorti il y a presque deux ans. Cependant elle n’est pas venue seule, mais avec un bébé. Le leur, à Dante et elle. Après une courte discussion Mélanie s’enfuie et laisse le bébé à un Dante complètement désemparé qui va devoir changer sa vie de façon radicale. Être père à 17 ans, il y a de quoi pleurer, mais les garçons ne pleurent jamais…

Mon avis :

J’ai décidé d’acheter ce livre d’une part parce que l’histoire me plaisait, et d’autre part parce que j’avais vraiment très envie de lire un autre roman de Malorie Blackman (l’auteur d’entre chiens et loups, qui ne m’avait pas totalement séduite). Je l’ai lu, ça m’a plu, mais ça s’arrête là…

J’ai lu ce livre d’une traite, un jour de vacances. Juste après l’avoir terminé, je me suis dit  » c’était chouette, je suis contente de l’avoir lu ! » mais je n’ai pas vraiment eu de coup de foudre pour ce livre, pour moi, ce n’est pas LE roman de l’année. Et pourtant, je  sais qu’il a très bien été reçu par la blogosphère !
C’est vrai que cette histoire qui parle de grossesse prématurée, de jeunes parents, est très intéressante, surtout parce qu’on voit (enfin !) le point de vue du père, qui est souvent oublié lors des grossesses non désirée. C’est un point de vue que je n’avait jamais vu auparavant dans les livres ados, et vraiment, on peut le dire, c’était une idée en or de faire un livre sur ça ! Et je trouve que l’auteur est un peu passé à côté, ce livre aurait pu être mille fois mieux !
Certes, c’est bien fait, c’est plaisant à lire, les personnages sont attachants, mais pour moi, il manque de la profondeur au texte, notre lecture est en fin de compte assez plate… Je n’ai pas ressenti l’émotion que j’aurais pu avoir (comme dans « Quelques minutes après minuit » par exemple, où j’ai pleuré, eu peur, rit !).

En somme, une lecture sympathique mais sans plus, par rapport au sujet qui aurait pu donner un livre passionnant ! Je vous conseille donc de l’emprunter en bibliothèque, plutôt que de l’acheter si vous avez quand même envie de le lire pour vous faire votre propre avis 🙂 !

Publicités

Cet article t'a plu ? Un commentaire, cela fait toujours plaisir ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s